Puis Jesus leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Marc 16:14

ActivitéL’union divine : Source de bénédictions et de miracles

L’union divine : Source de bénédictions et de miracles

Lors de son enseignement du 23 juin 2024 à l’église des assemblées de Dieu temple Salem de Silmissin, Maman Pasteur YARA a exploré l’origine divine de l’union et a révélé comment elle apporte la guérison, la délivrance et la transformation. L’union est un principe divin fondamental démontrant que Dieu, dès le commencement, a valorisé et encouragé cette notion”.

Maman pasteur YARA dans sa prédication du 23 juin 2024 à donner les avantages de l’union ainsi que son origine. Elle a illustré avec Genèse 2 :18 : “L’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui.” Cette déclaration divine montre que Dieu considère la solitude comme un état défavorable pour l’homme. Ainsi, en créant une aide semblable, Dieu établit l’union comme une partie intégrante de sa volonté pour l’humanité.  Dieu est l’initiateur de l’union. De plus avec Matthieu 18 :20 renforce cette idée : “Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.” La présence divine est assurée lorsque les croyants sont unis, montrant que l’union est un canal par lequel Dieu se manifeste au milieu de son peuple. L’oratrice du jour explique encore l’origine divine de l’union en prenant l’exemple parfait du père et Jésus. Dans Jean 10 :30, Jésus déclare : “Moi et le Père nous sommes un.” Cette union parfaite entre Jésus et le Père est le modèle que nous, croyants sommes appelés à suivre. Maman pasteur YARA a montré que l’union spirituelle et la coopération divine sont essentielles pour accomplir la volonté de Dieu sur terre.

Fidèles de l’église des assemblées de Dieu temple Salem de Silmissin

Les bénédictions de l’union

Elle continue dans ses enseignements expliquant que lorsque les croyants sont unis dans le nom de Dieu, des miracles se produisent. Actes 2 :42-43, 46-47 décrit comment les premiers chrétiens, persévérant dans l’enseignement, la communion fraternelle, la fraction du pain, et les prières, ont été témoins de nombreux prodiges et miracles. “Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres” (Actes 2 :42-43). Cette union spirituelle a apporté la guérison aux malades, la délivrance aux possédés et bien d’autres miracles, démontrant la puissance de l’union sous la bénédiction divine.

Les ennemis de l’union

Fidèles de l’église des assemblées de Dieu temple Salem de Silmissin

Maman pasteur YARA avance dans sa prédication en montrant que bien que l’union soit divine, elle n’est pas sans adversaires. Comme mentionné dans 1 Corinthiens 16 :9, “car une porte grande et d’un accès efficace m’est ouverte, et les adversaires sont nombreux.” Chaque opportunité d’union efficace est souvent contestée par des forces adverses. Ces adversaires peuvent être des conflits internes, des malentendus ou même des influences extérieures cherchant à diviser.

L’impact de l’absence d’union

Maman pasteur YARA a souligné que le manque d’union entraîne des conséquences désastreuses sur la société, notamment l’augmentation des divorces. Les relations se brisent, et l’absence de coopération et de compréhension mène à des ruptures. Cette réalité souligne l’importance de l’union non seulement dans le cadre spirituel mais aussi dans les relations humaines quotidiennes. « L’union, prônée par Dieu depuis la création, est une source de bénédictions et de miracles. Malgré les adversités, il est crucial de persévérer dans l’union pour voir la manifestation de la volonté divine dans nos vies. En suivant l’exemple de Jésus et en restant fermement unis, nous pouvons espérer des transformations positives tant dans nos vies personnelles que dans nos communautés », a conclu Maman pasteur YARA.

Reporter : Sara Dorcas DIPAMA

 

Laisser un commentaire

spot_img

PASSAGE DU JOUR

Passage du jour 1er Juillet 2024: Jésus, un exemple de relations sociales

"Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples", Jean 2:1-2. Un mariage devait avoir lieu à Cana, en Galilée. Les intéressés étaient les parents de...

Articles populaires

spot_img

Plus d'articles

En savoir plus sur Koenoogo | La Bonne Nouvelle

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading