Puis Jesus leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Marc 16:14

ActivitéFraternité chrétienne : Un parfum d'unité et de bénédiction

Fraternité chrétienne : Un parfum d’unité et de bénédiction

Le 16 juin 2024, l’église des Assemblées de Dieu Temple Salem de Silmissin, située au secteur 24 de Ouagadougou, a vibré au rythme d’un culte dominical. Le pasteur Raphaël YARA, accompagné de son interprète monsieur Jean-Baptiste DIPAMA, a captivé l’assemblée par un message sur le thème de “La fraternité du corps de Christ”, tiré de Psaumes 133.

Fidèles de l’église des Assemblées de Dieu Temple Salem de Silmissin

Avant le message tant attendu, l’atmosphère était déjà électrique. Les groupes et chorales de l’église se sont succédés sur la scène, offrant une prestation de louanges et d’adoration qui a préparé les cœurs à recevoir la parole divine. Le pasteur YARA a commencé son message par dépeindre avec les liens profonds qui unissent les chrétiens. Il a révélé l’existence d’une triple fraternité qui transcende les clivages et les différences :

  • Fraternité par la descendance d’Adam et Eve : Tous les chrétiens, sans distinction de race ou d’origine, partagent une ascendance commune, faisant d’eux des frères et sœurs
  • Fraternité par la foi (fils et filles d’Abraham) : Unis par la foi en un seul Dieu, les chrétiens sont les héritiers spirituels d’Abraham, le père de la foi, comme le stipule Galates 3 :7-9.
  • Fraternité par l’acceptation de Jésus-Christ : En acceptant Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, les chrétiens deviennent enfants de Dieu, liés à lui par une relation spirituelle profonde (Jean 1 :12-13).
Fidèles de l’église des Assemblées de Dieu Temple Salem de Silmissin

Après avoir élucider le lien de fraternité physique et spirituel qui existe entre les Chrétiens, le pasteur YARA a exhorté les fidèles à ne pas se contenter d’une fraternité théorique, mais à la vivre pleinement au sein de la communauté chrétienne. Il a souligné que cette fraternité authentique, empreinte d’amour, d’unité et de solidarité, est un témoignage puissant capable d’inspirer le monde.

« Unis par les liens du sang, mais diviser par les intérêts » partant de cette assertion de d’aucun, l’orateur fait constater un monde où les intérêts individuels et les divisions prennent le pas sur l’esprit de fraternité. Un monde où les intérêts individuels créent la jalousie et la haine effritant ainsi les liens de fraternités ainsi que les relations humaines. Par la suite il a invité les chrétiens à se démarquer de ces tendances néfastes et à cultiver un parfum d’amour et de solidarité qui impacte positivement les vies.

Loin d’être un simple idéal, la fraternité chrétienne procure des avantages concrets à ceux qui la vivent. Le pasteur YARA a rappelé que cette union favorise la présence de Dieu, attire ses bénédictions et ouvre la voie à la vie éternelle, comme le souligne le Psaume 133 :3.

Le pasteur Raphaël YARA(Droite), accompagné de son interprète monsieur Jean-Baptiste DIPAMA(Gauche)

Pour conclure son message, l’homme de Dieu a invité chaque fidèle à s’examiner vis-à-vis du message et à demander l’aide du Saint-Esprit pour cultiver une fraternité sincère et authentique envers tous ses frères et sœurs en Christ.

Le message du pasteur YARA trouve un écho profond dans ce siècle où les relations entre frère sont fragiles, où la fraternité chrétienne ne tient qu’au bout des lèvres. Son appel à l’unité et à la fraternité a résonné comme un hymne d’espoir dans un monde en proie aux divisions et aux conflits.

 

Reporter : S. Abdias COULIBALY

Laisser un commentaire

spot_img

PASSAGE DU JOUR

Passage du jour 1er Juillet 2024: Jésus, un exemple de relations sociales

"Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples", Jean 2:1-2. Un mariage devait avoir lieu à Cana, en Galilée. Les intéressés étaient les parents de...

Articles populaires

spot_img

Plus d'articles

En savoir plus sur Koenoogo | La Bonne Nouvelle

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading